Perte de poids – Perte de poids

Par le Dr Brad Montagne DC Family Chiropractic Care Moose Lake, Minnesota

1. Perte de poids Maintenant, sur une partie de la compréhension du contrôle de la glycémie derrière nous, nous pouvons commencer à regarder le poids et la perte de poids à partir d'un position mieux compréhensif. Il devient attesté pour de toutes les professionnelles qu'un appétit satisfait et le manque d'exercice ne sont pas la cause de chacun les Impasse de poids. En fait, cette idée a emmener à une myriade de programmes à la mode pour appuyer à perdre du poids. Quelqu'un mettra son nom avec une vieille idée et nous vendra quelque chose que nous connaissons déjà. Il va de soi qu'il doit y avoir quelque chose de différent au devoir qui affecte le poids, ou bien beaucoup de repas manqués, et une hausse des pompes nous guérirait tout les particuliers et professionels. Nous avons constaté que certains facteurs affectaient la glycémie et que diverses facteurs affectaient similairement la graisse corporelle – beaucoup d'entre eux sont les mêmes. Vous êtes-vous déjà demandé Pourquoi quelque chose comme le régime Atkins guide en ligne plusieurs, et néammoins pendant un Assuré temps, et alors que vous arrêtez, Pourquoi le poids semble redevenir comme Avant? Eh bien, une partie de cela a à voir à l’aide de les hormones et les changements hormonaux créés par le régime alimentaire. Nous avons deux systèmes de contrôle de notre corps ; l'un de ces contrôles est le système nerveux et l'autre est le système hormonal. Le système nerveux a le contrôle principal et le système hormonal est soumis au système nerveux. Nous avons désir d'outils pour dire ce qui est à l'œuvre dans notre corps, et cela devrait appuyer à orienter l'Méthode à adopter pour nous donner un coup de main. Nous commencerons à regarder peu de images symptomatiques dans les prochains contenus web, puis nous donnerons un sens à tout cela.

2. Perte de poids – Aliments

Mini UI Tip - How to align Font Awesome shortcuts shortcut sketchapp font family bazen agency design agency ux design ui design ux ui design tip design tips align alignment icon font font design icon design icons design icons font awesome Pour ceux qui essaient de contrôler la perte de poids, la compréhension de l'indice glycémique est cruciale. Il s'agit d'un comparateur de transport routier qui mesure Comment différents aliments affectent franchement la glycémie. Il s'agit d'une inventaire de mesures de la vitesse au moyen de laquelle la glycémie augmente après avoir mangé Divers aliments. La raison pour laquelle cela est Quand important, c'est que l'adsorption intestinale est le 1er lieu où nous pouvons contrôler efficacement notre poids. Certains peuvent avoir la possibilité de dire que la nourriture est de la nourriture, et nous mangerons ce que nous voulons. Bien que nous ayons pour vous ce droit, le corps ne marche tout naturellement pas de cette façon. Vous voyez, la vitesse à l’aide de laquelle nos aliments sont absorbés dans le sang sous forme de sucres est la première stade de notre capacité à contrôler notre poids. Tous les aliments sont mesurés par rapport au sucre de table, qui a une importance de 100. Il s'agit d'une hausse extrême et accéléré de la glycémie et met à rude épreuve la capacité du corps à y faire face face. Les aliments entiers ont tendance à avoir des valeurs inférieures à celles des aliments transformés. Prenez par référence les céréales pour bas-déjeuner : les cornflakes ont une importance de 80, tandis que All Bran a une importance de 50. La énumération des pommes de terre instantanées à 80, tandis que les pommes de terre nouvelles ont une importance de 70. Les fruits ont tendance à avoir des valeurs inférieures à Différents légumes. Les carottes ont un taux de 92, tandis que les pommes et les oranges sont à 39 et 40. C'est parce que le sucre des fruits, à un score de 20, s'absorbe lentement. Certains des tops aliments à avoir sont les légumineuses. Ils vont du soja à 15 aux pois à 47. Ils ont aussi des qualités comparable à celles du pain, des légumes, des noix et de la viande, ce qui les rend très sains tout les particuliers et professionels. Ensuite, il y a le timing. Les aliments sont stockés pendant beaucoup de heures, puis sont convertis en la forme de stockage des graisses. Si la graisse n'est pas souhaitée, alors nous voulons prévenir cela. La façon la globalement Aisé de le faire cas est de Remplacer la façon dont nous, en tant que culture, mangeons. Mangez votre mieux pesant repas dès le matin. Le deuxième globalement grand repas de midi et le mieux bas repas du soir. De cette façon, nous brûlons les calories que nous mangeons, pas les stockons.

3. Perte de poids – IG

Croyez-le ou non, le tractus gastro-intestinal a beaucoup à voir au moyen de votre poids. C'est l'position où se produit la digestion, et devient également le 1er position où le corps réagit aux aliments qui sont mis dans la bouche. Les aliments doivent être décomposés dans la bouche, par le suite de mastication. S'il n'est pas correctement mâché, la digestion peut être altérée, ce qui peut entraîner une inflammation gastro-intestinale, appelée quelque chose comme la maladie de Chron ou la maladie diverticulaire. Ici, la nourriture est semblablement mélangée à de la salive, qui agit à la fois comme lubrifiant et comme enzyme. L'estomac mélange la nourriture à l’aide de un acide fort. Plus d'enzymes pour décomposer les protéines. Ensuite, la nourriture pénètre dans l'intestin grêle, où elle est mélangée à un liquide du pancréas contenant du bicarbonate, pour neutraliser l'acide, et globalement d'enzymes pour décomposer la nourriture. Les souhaites montrent que ce liquide n'est pas libéré Lorsque des antiacides sont utilisés. Il en résulte que les acides gastriques résiduels brûlent les parois gastro-intestinales, créant singulièrement d'inflammation et de malabsorption. Il se trouve un revêtement bactérien du tractus gastro-intestinal appelé flore. La flore fait en fait la majeure partie du fonctionnement digestif. Quand c'est sain, la digestion est bonne, quand elle ne l'est pas – mieux d'inflammation. Le côlon résorbe spécialement l'eau. Il absorbe de même certaines vitamines. Une faible teneur en fibres provoque des pressions excessives ici, provoquant devinez quoi – globalement d'inflammation. Il y a un facteur commun dans les Embarras gastro-intestinaux, et c'est l'inflammation. Nous remarquons de la douleur, pourtant c'est le résultat de l'inflammation. L'inflammation gastro-intestinale, principalement lorsqu'elle est chronique, peut provoquer ce qu'on appelle un syndrome de l'intestin qui fuit. C'est là que les aliments incomplètement digérés sont absorbés dans la circulation sanguine. Le syndrome de l'intestin qui fuit peut causer une foule de Controverse de santé majeurs. Cela provoquera au moins une inflammation dans tout le corps. Il peut surcharger le corps au moyen de des substances « étrangères », appelées toxines. Cela peut similairement provoquer une attaque de la réponse immunitaire là où se trouvent les aliments mal digérés dans le corps. S'ils se trouvent à l'intérieur des cellules, les cellules peuvent être en mesure de être attaquées. C'est ce qu'on appelle la réponse auto-immune. Alors qu'est-ce que cela a à voir au moyen de le poids? Le corps ne peut pas suivre correctement les aliments qui lui sont indiqués lorsqu'il est dans un condition d'inflammation, ou d'hypersensibilité immunitaire, ou dans un condition d'être toxique. Dans de tout les professionnel ces cas, le corps s'arrêtera et « stockera » de toutes les professionnelles ses aliments. Il est en mode survie, gardant tout ce qu'il voit à l'intérieur.

4. Foie de perte de poids

Avec les vacances derrière nous et tout les particuliers et professionels les aliments supplémentaires, Différents d'entre nous en auront peut-être un peu bien plus désir maintenant ! Corriger un keyword manqué, un appétit satisfait et un manque d'exercice ne sont pas la capital cause de Incident de poids chez la grande la plupart des gens. Il y a clairement globalement que le souci. Regardons le foie. Nous savons déjà que le foie a le 1er contrôle de la glycémie, car majorité des sous-produits de la digestion le traversent Avant de traverser le reste du corps. Le foie fait pareillement. Métabolise les graisses. C'est important, car les graisses stockées sont à l'origine du souci, à exploiter la perte de poids. Un apport excessif en sucre, ou une absorption accéléré du sucre, stimulera de tout les particuliers deux la production excessive de graisses. Pour ajouter à cela, le foie produit une hormone appelée Insulin Like Growth Factor. L'un des stimuli pour produire cette hormone en cas d'hypoglycémie – essentiellement un condition de jeûne. Cette hormone va stimuler la libération des sucres stockés. Les graisses Lorsque la digestion ne les fournit pas. Il est donc certifié que l'approvisionnement et l'utilisation de l'énergie stockée ont utilité d'un équilibre sain. Une autre fonction du foie, ou plutôt un dysfonctionnement, se produit Lorsque les pressions circulatoires dans le foie commencent à augmenter. Le foie commencera à « fuir » du liquide dans la cavité abdominale Lorsque les pressions circulatoires à l'intérieur commenceront à augmenter. Les choses qui augmenteront ces pressions sont des choses qui ralentissent la fonction hépatique. L'une des causes de ceci est la cirrhose du foie, qui est un cas extrême d'altération de la fonction hépatique due à une utilisation excessive d'alcool. Mais le foie peut être ralenti dans sa fonction par tout ce qui crée une toxicité. Certains pensent que c'est la cause première de la panse de bière et que le problématique est particulièrement la rétention d'eau. Dans ce cas, nous chercherions un abdomen serré et étendu, au moyen de la majeure partie du poids supplémentaire dans le ventre. Les lipides sanguins peuvent avoir la possibilité de être élevés, la glycémie peut être irrégulière et il peut y avoir une décoloration jaunâtre de la peau et du blanc des yeux. L'histoire montrera probablement l'ingestion d'aliments difficiles à digérer, tels que les graisses, le chocolat, les sucreries, l'alcool, etc.

5. Perte de poids – Thyroïde

Nous avons déjà beaucoup parlé de la thyroïde en ce qui concerne la glycémie. Passons en revue plusieurs-uns Avant de continuer. La thyroïde est contrôlée par une boucle de rétroaction négative. Les parties de cette boucle commencent dans l'hypothalamus du cerveau, qui enregistre la quantité d'hormones thyroïdiennes dans le sang. L'hypothalamus communique par un vaisseau sanguin au moyen de l'hypophyse. L'hypophyse indique Ensuite à la thyroïde la quantité d'hormones à produire, en fonction des niveaux sanguins actuels. Le sang transporte Ensuite les hormones thyroïdiennes vers les cellules pour faire face leur devoir. Au palier de la cellule, il demeure des récepteurs qui reçoivent les hormones thyroïdiennes, qui affectent Ensuite les mitochondries de la cellule, ou le centre énergétique de la cellule. La grandeur et le nombre des mitochondries sont immédiatement affectés par l'hormone thyroïdienne présente. Donc, pour le dire naturellement, globalement il y a d'hormones thyroïdiennes, particulièrement il y a de mitochondries et particulièrement la cellule utilise d'énergie. C'est la Façon fondamentale dont la thyroïde contrôle le taux métabolique basal. En contrôlant la utilisation d'énergie des cellules. Maintenant, Lorsque nous appliquons ces connaissances au poids, nous voyons un mécanisme différent pour brûler des calories que le Réalisable exercice. La vitesse à laquelle une cellule brûle des calories au repos peut être un facteur beaucoup bien plus important que la quantité réelle utilisée pendant l'exercice. Voici beaucoup de éléments symptomatiques qui accompagnent une faible travail thyroïdienne :

– Peau sèche – Perte de cheveux inégale – Sourcils clairsemés – Aménorrhée – Température matinale sous les bras inférieure à 97,6 – Fatigue – Intolérance au froid

Si la thyroïde est en cause à l’aide de le poids, le corps va stocker de la graisse partout. Cela veut dire que les bras, les jambes, l'abdomen, la poitrine, le cou seront généralement singulièrement lourd qu'ils ne devraient l'être.

6. Perte de poids – Surrénales

Nous devons revoir une partie de la fonction surrénale. La fonction capital de la glande surrénale ici est de suivre le préoccupation. Il le fait en sécrétant une hormone appelée cortisol. Le cortisol a d’enorme fonctions, néanmoins ici nous nous concentrerons avec certains-unes d'entre elles. Le cortisol affecte franchement le suite de stockage des sucres par le foie. Il inverse en fait le progrès, de sorte que le foie crée du sucre à partir de sa forme de stockage d'amidon, appelée glycogène. Cela augmente instantanément la glycémie. Le cortisol diminue ainsi le taux d'absorption du sucre par les cellules du corps. Et il mobilise efficacement les réserves de protéines pour les convertir en sucres. Le cortisol assistance de même à mobiliser les réserves de graisse. L'effet net de tout cela est d'augmenter largement et en un instant l'énergie Disponible pour les cellules afin qu'elles puissent travailler dur tout les particuliers et professionels sauver la vie d'une état stressante. Le problématique se pose Lorsque le préoccupation devient chronique, et non de la variété physique. Il empêche le foie de faire face son service o

f la gestion des sucres intestinaux, et ajoute aux sucres déjà élevés par d'autres recours. Le cortisol debut semblablement à mobiliser les protéines pour produire de l'énergie. Il le fait en dissolvant les muscles. Cela crée une état où nous commençons à perdre de la masse corporelle maigre, tandis que nous ajoutons de la graisse à notre corps. Ce caractère de problématique de poids a une apparence classique de graisse pendante, généralement près de de l'abdomen, au moyen de une diminution de la grandeur des membres. Les cuisses sont généralement ce que l'on remarque, au moyen de une apparence de patte d'oiseau. On a donc une prise de poids très disproportionnée dans ce typologie de état. Le préoccupation provoque ainsi une atrophie du tractus gastro-intestinal, entraînant une malabsorption et une allergie, et entraînant une inflammation de tout le corps. Le RGO n'est qu'un forme de ceci. Sans une bonne gestion du préoccupation, ce caractéristique de personnes ne peut pas perdre du poids. La restriction calorique ne fait qu'ajouter au préoccupation, aggravant le problématique. De plusieurs aliments sont chargés d'hormones, ce qui aggrave le problématique du préoccupation. Ici, il est impératif que le schéma de réponse du cortisol soit Rompu. L'inflammation chronique doit être stoppée de Façon saine. Les graisses Nécessaire, telles que l'EPA et le DHA, et les bioflavinoïdes seront requis. Un régime pauvre en graisses animales sera identiquement bénéfique ici.

7. Perte de poids – Ovaire

Vous vous souhaitez peut-être ce que l'ovaire a à voir sur le poids. L'ovaire ne contrôle-t-il pas le cycle mensuel des femmes? Oui, en fait, pourtant cela a de même que beaucoup à voir sur le poids et la composition corporelle. En fait, l'industrie alimentaire utilise des œstrogènes, une hormone ovarienne, pour ajouter du poids au bétail. C'est parce que les œstrogènes provoquent une hausse vite de la croissance du corps. Mais cela provoque de même une hausse du dépôt de graisse. Pour cette raison, les femmes ont tendance à avoir une singulièrement grande quantité de graisse corporelle que les hommes. Cela est vrai que vous compariez des athlètes conditionnés ou des personnes sédentaires. Comparez une moyenne de 15 % de graisse corporelle de l'homme non sportif à 26 % de la femme non sportive, ou de Quatre % à 6 % dans le groupe athlétique. De plusieurs pesticides appartiennent à la classe des produits chimiques des œstrogènes, ce qui ajoute au problématique. C'est Pourquoi beaucoup font la promotion des aliments biologiques, car ils sont exempts de cette classe de composés. Ensuite, il y a les aliments riches en œstrogènes. Les produits laitiers sont l'un des bien plus courants d'entre eux. Chaque fois que l'on consomme des produits laitiers, ils consomment un excès d'œstrogènes. Maintenant, les œstrogènes ont tendance à déposer de la graisse dans et aux côtés de de la grandeur, des hanches et du haut des cuisses. Ainsi, Lorsque le corps semble être globalement bas partout ailleurs, et tolérance au palier des hanches, de la grandeur et des cuisses, alors considérez que cela fait partie du problématique. Ensuite, la graisse produit dans une certaine mesure des œstrogènes, qui se perpétuent d'eux-mêmes pour le problématique. Essayez d'identifier la source de l'excès d'œstrogènes, pour voir s'ils peuvent être en mesure de raisonnablement être éliminés. Les viandes fourragères sont un juste point de départ. La diminution de la utilisation de produits laitiers peut appuyer. Parfois, il sera Nécessaire de traiter la toxicité des œstrogènes. Cela nécessite des approches principalement spéciales pour lesquelles vous aurez utilité d'fait.

8. Perte de poids – Pancréas

Examinons d'abord, le pancréas a deux fonctions distinctement différentes. L'un est destiné à la digestion et l'autre au contrôle de la glycémie. Il y a un bas canal du pancréas qui permet aux fluides digestifs de se vider dans les premiers centimètres de l'intestin. La fonction digestive est double. Il demeure des enzymes digestives pour permettre la décomposition des aliments qui passent et un liquide qui neutralise l'acide gastrique résiduel dans cet aliment. Le pancréas a similairement une fonction endocrinienne. Il s'agit de produire de l'insuline pour le contrôle de la glycémie. Le service de l'insuline est de prélever l'excès de sucre dans le sang et de le mettre dans les tissus, où il peut être utilisé. L'insuline régule de même les graisses dans le sang. En fait, les lipides ou les graisses du sang ne peuvent avoir la possibilité de pas être séparés de la glycémie. Et puisque le poids, du moins le poids non désiré, a beaucoup à voir au moyen de les graisses, nous devons connaître Comment elles sont régulées. Les sucres et les graisses sont absorbés par les intestins. Le foie est censé convertir les sucres en excès en un amidon appelé glycogène et les stocker pendant une courte période. Si l'amidon n'est pas utilisé, il se transforme Ensuite en graisses et est stocké ailleurs. Cet ailleurs n'est généralement pas désiré. Si le corps a du mal à suivre les sucres, la glycémie augmentera. La graisse dans le sang augmentera sur elle et de l'insuline sera libérée pour tenter d'accompagner le sucre dans les cellules du corps. Si les cellules sont résistantes à l'insuline, le système se bouche. Plus d'insuline sera produite, dans le enjeu de résoudre le souci. Il ne peut le faire cas que au moment où longtemps Avant que quelque chose ne debut à se briser.

9. Perte de poids – La connexion hormonale

Avec la compréhension derrière nous de certaines des fonctions de base des contrôles de graisse et de poids, commençons à examiner certaines des interactions de la façon dont cela marche. Les aliments, pour presque tous, affectent notre régulation hormonale. Examinons donc beaucoup de-unes des différentes classes d'aliments. Tout le monde des gens comprennent l'ancien modèle de la pyramide alimentaire, au moyen de 3 types d'aliments différents. Les groupes de protéines, de glucides et de graisses. Mais c'est un modèle trop simpliste à Utiliser. Les protéines proviennent d'animaux. Origines végétales. Dans cette classe, il y a des noix, des légumineuses et des céréales, chacune au moyen de des particularités différentes. Nous avons vraiment besoin d’aide de protéines provenant de chacune de ces sources. Les graisses sont pareillement inoccupé en 3 classes. Il demeure des huiles ou graisses oméga 3, oméga 6 et oméga 9. Les huiles oméga 3 sont anti-inflammatoires, tandis que les 2 autres types favorisent généralement l'inflammation. Les glucides doivent être séparés en 2 classes. Il demeure des glucides faisables et complexes. Les glucides faisable se transforment brièvement en sucre et créent des réactions inflammatoires. Ce sont des sucres, des bonbons, des pâtisseries, des bonbons, des craquelins, etc. Ils sont pour presque tous raffinés et transformés et sont généralement enveloppés dans une sorte de sac ou de boîte. Ce sont les mauvais que vous voulez prévenir. Ensuite, il y a les glucides complexes. Ce sont de la variété alimentaire entière. Des choses comme la laitue frisée, les épinards, les légumes verts, les grains entiers, etc. Ceux-ci sont bons tous et sont l'un des carburants de base du corps. Nous en avons donc besoin d’aide dans notre alimentation.

10. Perte de poids – La connexion hormonale, partie 2

Avec la compréhension des différents groupes d'aliments derrière nous, voyons ce qu'ils font dans notre corps. Les glucides facile augmentent en hâte la glycémie. Cela surcharge le foie, car c'est la première ligne de défense contre l'excès de sucre dans le sang. Le devoir du foie est d'absorber. Stockez l'excès de sucre dans le sang. Une utilisation excessive de glucides facile remplira en hâte le foie et "obstruera" essentiellement le foie. Ensuite, il déprime la fonction thyroïdienne. Et Quand vous vous en souvenez, la thyroïde contrôle la quantité d'énergie utilisée par Chaque cellule de votre corps. Moins les cellules consomment d'énergie, globalement il reste de sucres en excès dans le sang. Trop de sucre dans le sang stimule la production d'insuline. Le job de l'insuline est d'conduire le sucre présent dans le sang dans les cellules. Il s'agit essentiellement de crier « entrez dans les cellules, entrez dans les cellules ». Mais, rappelez-vous, la thyroïde contrôle conformement la quantité et la fonction des récepteurs cellulaires. Comme cela est déprimé, le nombre de récepteurs est réduit et leur fonction est réduite. Alors les cellules crient en retour, "pas ici, pas ici". Avec tout cela, le sucre dans le sang reste trop élevé pendant trop longtemps. Le sucre provoque une inflammation. L'inflammation est un signal de danger pour le corps, et elle demande à être secourue. Ainsi, la glande surrénale entre en action pour restreinte l'inflammation. Le problématique à l’aide de la surrénale, c'est qu'elle augmente semblablement la glycémie. Il favorise similairement la dégradation des protéines, ce qui augmentera encore particulièrement la glycémie. Voyez-vous où cela mène? C'est un cercle vicieux qui se perpétue, et ne s'arrêtera pas. Et à l’aide de l'hausse du sucre, les graisses augmentent à l’aide de elle. C'est quelque chose que nous voulons prévenir. Avec toute la presse des régimes faibles en glucides, nous pouvons tout de suite voir Pourquoi. Mais ce sont les glucides faisable qui posent souci. Les glucides complexes s'absorbent lentement et évitent tout ce gâchis. En outre, ils alimentent les sollicitations du corps.

11. Hormones de perte de poids III

Voyons dès ce jour ce qui se déroule Lorsque nous mangeons quelque chose qui n'est pas un facile glucide. Que diriez-vous des protéines. Les protéines n'augmentent pas la glycémie comme le font les glucides faisable, nous n'obtenons donc pas de réponse insulinique. Nous obtenons tous les jours une importance alimentaire, car les protéines peuvent être en mesure de être librement converties en énergie pour les cellules. Cette conversion en énergie utilisable nécessite une réponse hormonale pour la établir. L'hormone la mieux responsable de ce changement est le glucagon. Le glucagon est libéré spécialement par l'un des deux mécanismes suivants. Le 1er est l'hypoglycémie – le résultat d'un régime pauvre en glucides faciles. La seconde provient de la utilisation de protéines. Le régime Atkins se concentre Avant tout avec ce principe., pourtant, comme tous les jours, trop d'une bonne chose n'est pas au moment où bonne pour nous. Trop de protéines provoque un changement dans notre équilibre acido-basique. Nous devenons trop acides, ce qui entraîne une perte de minéraux et une foule d'autres maux, y saisi la dépression du système immunitaire. Nous devons donc comprendre l'équilibre ici. Le glucagon guide en ligne le corps à brûler les graisses, ce qui est bien. C'est ce que nous voulons. Il stimule ainsi le foie à établir des sucres à libérer dans le sang pour l'énergie cellulaire. Cet effet nous ne voulons pas. Ainsi, l'idée d'un objectif devrait venir pour bouger la fonction hormonale de l'insuline vers d'autres hormones, comme le glucagon. Nous ne voulons pas voyager trop loin, exact un peu pour rester en bonne santé.

12. Hormones de perte de poids IV

Examinons actuellement une autre hormone appelée hormone de croissance. L'hormone de croissance amène le corps à passer de l'utilisation de sucres à l'utilisation de graisses. Cela veut dire que le corps débute à brûler les graisses pour produire de l'énergie, plutôt que du sucre. Cela amène ainsi le corps à construire des protéines, ce qui est important car Lorsque nous n'utilisons pas de sucres pour l'énergie, nous utilisons généralement des protéines. Et la source de protéines provient continuellement du tissu musculaire. Ce changement par rapport à l'hormone de croissance nous empêchera alors de perdre de la masse musculaire pendant que nous perdons du poids. Puisque c'est ce que nous voulons pour perdre du poids, il devrait être important de comprendre.

Il y a quelques choses qui encouragent le corps à passer à cette hormone. La famine en fait partie, pourtant elle doit être prolongée. Comme nous l'avons vu précédemment, cela provoque identiquement l'activation des hormones de la glande surrénale et debut à brûler nos protéines, ce n'est donc pas un juste panoplie. L'exercice est un autre procédé d'augmenter l'hormone de croissance, qui est très productive car elle augmente le taux de combustion des calories et fait brûler singulièrement de graisses par le corps. Un autre procédé est un repos de bonne valeur. Cette hormone est libérée dans les 2 premières heures de sommeil profond. Pensez aujourd’hui à cela, pour brûler les graisses pendant que vous dormez! Quel super concept. 13. Perte de poids – Exercice.

Presque tous des gens pensent que pour perdre du poids, il faut ne pas manger et faire cas beaucoup d'exercice. Ce n'est pas vrai. En fait, ce n'est pas sain, et de toute façon, il ne fait pas ce que nous voulons. Oui, il est vrai que l'exercice brûle des calories et que l'excès de calories nous fait grossir. Mais nous avons vu que les hormones y sont pour beaucoup. Par la même idée, la façon dont nous faisons de l'exercice a de même que beaucoup à voir sur la perte de poids. Voyons d'abord les types d'exercices. Il y a 2 types de base qui nous intéressent ici. Ce sont des exercices cardiovasculaires et un exigeant particulièrement lent pour développer l'endurance. Les exercices cardiovasculaires sont meilleurs pour le centre, les poumons et le système vasculaire. Il brûle Différents calories et favorise une bonne santé. Le problématique, c'est qu'il ne brûle pas les graisses. C'est vrai, l'exercice cardiovasculaire brûlera les glucides et les protéines, Cependant pas les graisses. Et nous ne voulons vraiment pas brûler des protéines pour perdre du poids, car ce sont des muscles, et nous en avons besoin d’aide. Lorsque nous ralentissons l'exercice et le maintenons singulièrement longtemps, nous pouvons alors brûler les graisses. Mais nous devons maintenir ce forme d'exercice pendant particulièrement de 30 mins Avant que le corps ne debut à brûler les graisses. Il faut donc conserver des périodes d'entraînement bien plus longues néanmoins mieux lentes. Comment être averti quel sorte d'exercice vous faites? Eh bien, vous pouvez être en mesure sortir des graphiques et contrôler la respiration, le pouls et une foule d'autres choses, ou vous pouvez être en mesure rester Aisé. Si vous pouvez avoir la possibilité de parler pendant l'exercice, vous êtes du variété endurance. Dans le cas ou vous êtes trop essoufflé pour tenir une conversation, Cependant que vous ne pouvez avoir la force parler qu'sur des mots ou des phrases, vous êtes en mode cardiovasculaire.

14. Perte de poids – Exercice II

Avec la compréhension derrière nous de certaines des fonctions de base des contrôles de graisse et de poids, commençons à examiner certaines des interactions de la façon dont cela marche. Nous avons appris que les aliments affectent tout le monde du temps notre régulation hormonale et que l'exercice affecte notre utilisation alimentaire. Voyons donc Comment ils fonctionnent ensemble. L'exercice éloigne l'approvisionnement en sang des muscles, et c'est Pourquoi vous ne voulez pas faire face de l'exercice l'estomac plein. Cependant, Lorsque nous faisons de l'exercice à jeun, les glandes surrénales fournissent de la nourriture en décomposant les protéines, qui sont vos muscles. Cela veut dire que la chose même que vous exercez est dissoute pour un approvisionnement énergétique. Cela provoque une hausse du fonctionnement inflammatoire, qui stimule encore principalement les glandes surrénales, aggravant le souci. Cela devrait donc montrer que nous avons désir d'un Assuré variété de carburant dans notre estomac, par contre en petite quantité, Avant de sortir faire cas de l'exercice. Espérons que cela guide en ligne à mettre fin à la famine, puis à exercer des idées qui ont été alors que largement acceptées. La prochaine fois, nous regarderons un peu bien plus de nourriture. Combinaisons d'exercices.

15. Perte de poids – Exercice III

10 Simple Tips To Lose Weight In One MonthOn sait dès maintenant que pour perdre du poids, il faut faire cas un exercice assidu, prolongé, et à une fréquence cardiaque où l'on ne soit pas essoufflé. Nous avons semblablement appris que l'exercice à jeun nous fait perdre les protéines de nos muscles, ce que nous ne voulons pas faire face. Examinons donc plusieurs bonnes fonctions de base de la nourriture et de l'exercice. Crabes. N'oubliez pas qu'il demeure 2 types de glucides, facile et complexes. Les bien plus facile sont traités et sortent généralement d'une boîte, d'une boîte ou d'un sac. Ceux-ci déprimeront généralement la fonction thyroïdienne et nous feront brûler moins de calories. Ils provoqueront semblablement une inflammation, ce qui stimule les glandes surrénales et nous fait brûler mieux de protéines. Les glucides complexes proviennent généralement de la section des produits de votre épicerie locale. Lorsque nous mangeons des glucides, puis faisons de l'exercice, notre corps ne brûle que des glucides. Nous ne brûlerons pas les graisses. Nous pouvons brûler des protéines tandis que l'apport en glucides est faible. L'exercice est prolongé. Se produisant Cependant après que les réserves de glucides soient épuisées. Apport en protéines et en graissesavant l'exercice augmente l'hormone Glucagon. Cette hormone guide en ligne à réguler la glycémie, comme nous l'avons vu. Il fait ainsi à transformer le corps pour brûler les graisses. C'est tout de suite ce que nous voulons. Aussi, un exercice prolongé augmente la production de Glucagon, comme nous l'avons vu. Cela le rend doublement meilleurs. Donc, dans le cas nous mangeons des protéines, peut-être à l’aide de un peu de graisse, puis allons faire cas de l'exercice, nous brûlerons le singulièrement de graisse. Ne mangez pas trop, car cela provoque trop de changements qui annuleront votre désir. Bonne combustion des graisses.

Laisser un commentaire